Publié par

Isolation thermique : la meilleure énergie…

…est celle que l’on ne consomme pas !

Depuis quelques années, nous entendons tous parler de la règlementation thermique, de la transition ou rénovation énergétique et de ces fameuses économies d’énergie.
Ces expressions vous disent certainement quelque chose (Nous en reparlerons dans d’autres billets) ?

Et pour cause ! Savez-vous que la majeur partie de ce que nous chauffons dans les logements, nos bureaux ou autres bâtiments peu ou mal isolés, part sans retenue par les toits ? Viennent ensuite les déperditions via les murs, le renouvellement de l’air (aération) puis les ouvertures (fenêtres, portes). Le sol et les ponts thermiques représentant beaucoup moins.

Principales sources de déperdition de chaleur

Eviter les surconsommations inutiles…

Ceci est une généralité. Ces constats dépendent bien évidemment de la configuration des bâtiments construits. Chaque cas est particulier et peut demander à être étudié. Une isolation thermique oubliée ou mal pensée fait perdre très vite toute la chaleur générée par vos systèmes de chauffage. De plus, ceci oblige à augmenter la température du thermostat pour accéder à un niveau de confort acceptable.

Ces énergies qui devraient servir à notre bien-être et nous permettre de rester au chaud (ou au frais) sont en grande partie perdues. De même, elles contribuent aussi au réchauffement climatique. Mal utilisées ou mal employées, leur budget pèse donc aussi sur le porte-monnaie.

Il serait dommage de voir partir ailleurs de nos pièces de vie cette chaleur dont on a tant besoin. Qui en profite ? L’extérieur ? Certainement pas ! En plus de nuire à notre porte-monnaie, cette mauvaise gestion dérègle notre écosystème.

…et garder la chaleur grâce à une bonne isolation thermique !

Pour en limiter sa consommation, il faut donc une bonne isolation thermique. En pensant « enveloppe » du bâti et donc dans sa globalité (toit ou combles, mur en intérieur ou par l’extérieur, sol…) pour éviter les ponts thermiques avec des isolants de qualité reconnue (polyuréthane, bien évidemment !), vous contribuerez à une meilleure qualité de vie.

Couplé avec un bon système de ventilation et un double (ou bien triple) vitrage, ce confort se ressentira d’autant plus : moins de pieds froids, un air plus sain… La différence sera nette !